Conseils pratiques pour la négociation de votre contrat en tant que freelance

Conseils pratiques pour la négociation de votre contrat en tant que freelance

mercredi 21 juin 2023

Négocier un contrat en tant que freelance n'est pas facile. Vous avez souvent l'impression d'être David contre Goliath lors d'une telle négociation. Notre partenaire Legal Freaks vous donne des conseils pratiques.

De nombreux freelances se demandent s'il est utile de négocier, surtout si le client a déjà indiqué qu'il n'y a pas de marge de négociation. Mais il est tout à fait judicieux de procéder à une vérification approfondie !

Nous aimerions vous aider dans votre démarche en vous donnant quelques conseils pratiques pour négocier comme un pro en tant que freelance.

Base d'un contract review : bon sens et compréhension de la lecture

La base de toute révision de contrat est le bon sens et aussi la compréhension de la lecture. Lisez le contrat et essayez de comprendre son contenu. Structures de phrases confuses, clauses qui apparaissent plusieurs fois dans le contrat mais dans des termes différents, mots que vous ne comprenez pas, etc. ... sont autant de points d'intérêt.

Parfois, vous constaterez également que le contrat contient des mots qui ne sont pas du tout courants, tels que surséance de paiement. Un terme typiquement néerlandais que l'on voit parfois apparaître dans un contrat. Pourquoi ça ? Parce que votre contractant a fait un copier-coller d'un modèle néerlandais ou est peut-être simplement une entreprise néerlandaise.

Souvent, les clauses relatives à la durée d'un accord sont rédigées de manière très imprécise. Il en va de même pour la résiliation, ou qui assume quelles responsabilités. Assurez-vous que vous comprenez ce qui est stipulé et que tout est clairement formulé. N'est-ce pas le cas ? Demandez une explication ou demandez que les clauses soient modifiées. Rédiger une clause de manière claire et compréhensible est également une obligation légale dans les contrats entre entreprises.

Tout ce qui ne figure pas dans le contrat n'existe pas

Lors d'une négociation de contrat, de nombreux e-mails et appels téléphoniques sont souvent échangés. Malheureusement, les accords conclus ne sont pas toujours inclus dans le contrat lui-même.

Mais imaginez maintenant que votre contact change d'emploi un jour, que faites-vous des accords verbaux ou des accords que vous avez passés par e-mail ?

Assurez-vous donc que tous les accords que vous concluez figurent dans votre contrat et, inversement, que votre contrat est une représentation exacte des accords. "Le contrat prévoit un paiement dans les 30 jours, mais c'est notre délai maximum. Nous paierons dans les 14 jours." .... n'est pas acceptable ! 14 jours c'est 14 jours, incluez-le dans le contrat.

Il y a toujours une marge de négociation

Parfois, par nécessité financière, vous n'avez d'autre choix que de conclure un contrat à des conditions que vous ne trouvez pas vous-même très intéressantes. Mais dans tous les autres cas : sachez qu'il est toujours possible de négocier !

Si un client est intéressé par une collaboration avec vous, il n'y a certainement pas de mal à négocier le contrat (et pas seulement votre taux journalier !). En outre, il est beaucoup plus professionnel que votre client remarque que vous avez lu le contrat et ose au moins poser des questions.

Très souvent, dans la pratique, des contrats pour lesquels il n'y avait soi-disant aucune marge de négociation s'avèrent en avoir une, à condition d'argumenter correctement pourquoi vous n'êtes pas d'accord avec une clause. Par exemple : pas de rédaction claire, ou pas conforme à ce qui est habituel dans le secteur de l'événementiel.

You win some, you lose some

Une négociation de contrat est souvent un échange. Avant d'entamer la négociation, assurez-vous d'avoir dressé une liste des points qui sont cruciaux pour vous.

Faites une liste par ordre d'importance, du plus important au moins important. Indiquez également les points qui ne sont vraiment pas négociables et sans lesquels l'accord ne peut être conclu. Il peut s'agir, par exemple, d'une redevance de X EUR/jour ou d'une clause de non-concurrence pas trop stricte, etc. ...

Essayez également de comprendre pourquoi certaines clauses sont si importantes ou "non négociables" pour votre partie contractante. Grâce à ces connaissances, vous pourrez peut-être convaincre votre partie contractante d'accepter une formulation différente, un affaiblissement en échange d'autre chose.

Pendant la négociation, gardez également à l'esprit les points que vous et votre contractant avez déjà concédés l'un à l'autre et communiquez-les clairement. Sachez que pour votre partie contractante aussi, une négociation est un échange.

Besoin d’aide ?

Si vous avez besoin d'une aide juridique pour rédiger votre contrat de freelance, vous pouvez contacter Freekje De Vidts de Legal Freaks. N'hésitez pas à la contacter pour plus d'informations via hello@legalfreaks.be ou 0487544807.

Legal Freaks est un cabinet de conseil juridique pour les freelances. Leur mission est de vous donner les moyens, en tant qu'entrepreneur, de bénéficier de conseils juridiques afin que vous puissiez faire des affaires avec plus de confiance. Legal Freaks ne se contente pas de donner des conseils juridiques mais veut vous apporter les éclairages juridiques dont vous avez besoin. Des conseils juridiques compréhensibles, pratiques et concrets sont donc leur marque de fabrique. De plus, en tant que membre de BESA, vous bénéficiez également d'une réduction intéressante.

---

Image by jcomp on Freepik

Autres nouvelles

image
Location ou leasing d'un véhicule de société : quelle est la différence ?

1 mars, 2024

Vous souhaitez louer une voiture de société en tant que freelance ? C'est...
image
Touring Business Handbook 2024 : tout ce qu'il faut savoir pour partir en tournée

1 mars, 2024

La semaine dernière, IQ, le magazine consacré à l'industrie mondiale des...
image
L’entrepreneuriat inclusif : exploitez le pouvoir des différences !

23 février, 2024

Dans le monde globalisé d'aujourd'hui, la diversité et l'inclusion ne son...
image
Guide d'inspiration “Zij aan Zij”

22 février, 2024

Le guide d'inspiration "Zij aan Zij" permet de travailler sur ce qui intér...
image
ShowTex fête 40 ans d’expertise dans le domaine des textiles de divertissement avec Showtex

21 février, 2024

L'entreprise anversoise ShowTex fait incontestablement partie des entrepris...
image
Echo 24 : le panel des freelances

16 février, 2024

Echo 24 fut encore une fois une excellente journée pour nouer des contacts...
image
Notre famille BESA s'agrandit

16 février, 2024

Nous avons le plaisir de vous présenter quelques-uns de nos nouveaux membr...
image
Echo 24 : l’aftermovie

9 février, 2024

Mardi dernier a été un moment fort pour le secteur belge de l'événement...